[Infographie] Voyageurs connectés : jeunes vs seniors

Les chiffres qui suivent sont extraits de l’étude que Next Content a réalisé pour le compte de liligo.com auprès de 1287 Français connectés, qui identifie et quantifie les pratiques et attentes en matière de connectivité et de services en ligne pendant le voyage. Sont ici mis en avant les différentes entre les 18-14 ans et les plus de 60 ans.

Lire le communiqué de presse | Consulter le sommaire de l’étude

Voyageurs connectés : jeunes vs seniors

L’Observatoire des décideurs de l’e-tourisme 2016

Une enquête auprès de plus de 200 décideurs de l’e-tourisme :
Bilan, projets et vision des décideurs de l’e-tourisme
Edition 2016

Cette enquête, réalisée par Next Content avec KPMG pour Next Tourisme (www.next-tourisme.com), a été menée en mars 2016 en collaboration avec l’Echo Touristique, etourisme.info et l’Escaet.
Elle fournit notamment bilans, visions et retours d’expériences des décideurs sur les thématiques suivantes :

  • Les projections pour 2016
  • L’audience Internet, le poids des nouveaux écrans : les tendances suivant les activités, le poids du smartphone et de la tablette dans l’audience
  • Les réservations en ligne : le poids d’Internet dans l’activité, le poids du smartphone et de la tablette dans les réservations online
  • Les projets numériques : les chantiers numériques prioritaires en 2016, les priorités sur mobile, les orientations mobile first, les projets pour améliorer la conversion sur mobile
  • Présence sur les réseaux sociaux : bilan et perspectives, les orientations sur Facebook et Twitter, les réseaux sociaux de l’image
  • La digitalisation de l’expérience du voyageur

L’étude contient des résultats spécifiques suivant l’audience Internet des acteurs.

Parmi les marques ayant participé à l’étude, de nombreux acteurs parmi les leaders dans leurs secteurs respectifs, et par exemple parmi celles ayant accepté d’être citées : Club Méditerranée, Départ Demain, Edreams-Odigeo, Groupe Vacances Bleues, Marco Vasco, Transat France, UCPA, VVF Villages… Et parmi les institutionnels Charente Tourisme, Innovation Norway, Saint-Tropez Tourisme…

Pour demander à recevoir un exemplaire de l’étude* :

Merci de renseigner les informations suivantes :


(* Champ obligatoire)









Vérifions que vous n'êtes pas un robot

Pour plus d’information, nous contacter

* Etude réservée aux entreprises proposant des services dans l’univers du voyage et du tourisme.

Etude : les comportements et attentes du voyageur connecté dans les transports et sur place

Next Content a réalisé pour le compte de liligo.com une étude auprès de 1287 Français connectés qui :

  • identifie et quantifie les pratiques et attentes en matière de connectivité et de services en ligne pendant le voyage
  • réalise un focus sur l’aéroport et l’avion connectés

> Lire le communiqué de presse

Sommaire de l’étude

L’équipement du voyageur connecté

Les modes de transport utilisés par les Français connectés pour se rendre sur leur lieu de séjour ou se déplacer sur place

L’intérêt pour les services connectés

Retour d’expérience du dernier voyage
Le profil du voyage
Les modes de transport du dernier voyage
Les équipements emportés
La recherche de connexion Internet
Les modes de connexion sur smartphone
Les modes de connexion sur ordinateur portable
La réservation en ligne pendant le séjour

Focus sur l’aéroport et l’avion connecté
Les sources de stress à l’aéroport
Les services numériques dans l’aéroport
Capteur connecté et sécurité
Les connexions dans l’avion
Les priorités dans l’avion
Le wi-fi offert dans l’avion
Le wi-fi payant dans l’avion

Le wi-fi payant dans le train

Pour plus de renseignements contacter :

Nadia Grimoult, liligo.com, 01 78 41 83 90

Jérôme Morlon, Next Content, 06 73 24 02 97

Etude liligo.com / Next Content : 80% des Français ne déconnectent pas en vacances

Communiqué de presse

Des attentes fortes en matière de connexion et de services Internet dans l’hébergement comme dans les transports

De plus en plus connectés lorsqu’ils sont en voyage, les Français partent équipés : sans surprise, seuls 4% des possesseurs de smartphones n’emportent pas leur appareil. Et la majorité des possesseurs de tablettes ne la laisseront pas non plus à la maison. Ils sont même 42% à prendre avec eux leur ordinateur portable lorsqu’ils en possèdent un.

Autre constat : plus le voyage est long, plus les Français sont connectés, que ce soit dans les transports ou dans l’hébergement.

Ces résultats sont issus d’une étude liligo.com réalisée par Next Content autour des pratiques et attentes des Français en matière de connectivité et de services en ligne pendant le voyage.

La connectivité en voyage : effet de génération et développement du voyageur autonome

Si la recherche frénétique de points de connexion reste très minoritaire dans toutes les tranches d’âge, seuls 7 % des Français ayant emporté leur smartphone ne se sont pas connectés à Internet pendant leur séjour.

Ils sont par ailleurs 19 % à chercher à se déconnecter au maximum pendant leurs voyages, en éteignant leur téléphone et en coupant leurs emails. Ce chiffre est d’autant plus vrai chez les 60 ans et plus (25 %) que chez les moins de 40 ans qui ne sont que 17 % à se reconnaître dans ce comportement de « Detox digitale ».

Pour les autres, en raison du coût des accès 3G/4G, 14 % des voyageurs ayant emporté leur smartphone indiquent avoir été à l’affût de points de connexion wifi dans le cadre d’un séjour à l’étranger contre 8 % en France.

« Se dessinent aussi des comportements de consommation sur place via les terminaux mobiles, traduisant un voyageur de plus en plus autonome, capable de partir sans avoir tout réservé au préalable » souligne Stéphane Loire, Directeur de Next Content.

Près d’un quart des Français connectés ayant emporté leur smartphone pendant leur séjour (mais jusqu’à 40 % pour les possesseurs d’un iPhone) ont réalisé des réservations de prestations touristiques depuis leur smartphone pendant leur dernier séjour. Il s’agit d’abord de réservations d’activités ou de restaurants et ensuite d’hébergements de vacances. Les transports, quant à eux, font moins l’objet de réservations depuis les terminaux mobiles pendant le voyage.

La connectivité dans l’avion, plus importante qu’un bagage

Les 3/4 des Français se connecteraient dans l’avion s’ils disposaient d’un accès Internet. Le wifi dans l’avion est d’ailleurs plus important pour eux qu’un bagage supplémentaire en cabine !

Dans l’avion, 47 % des moins de 25 ans se connecteraient « le plus souvent possible » à Internet si cela leur était proposé, contre 14 % chez les 60 ans et plus…. Là encore, un effet d’âge que les conditions de sécurité particulières de l’avion viennent par ailleurs amplifier.

Si le confort reste de loin la principale attente pour améliorer l’expérience en avion, les voyageurs privilégient la mise à disposition d’une connexion Internet plutôt que la qualité des équipements audio et vidéo ou encore la restauration. Ceci est d’autant plus vrai, une fois encore, chez les 18-24 ans.

Un accès au Web qui est jugé même plus important, de manière générale, qu’une plus grande souplesse concernant le transport des bagages en soute ou en cabine. « La connectivité apparaît dès lors comme un levier dactionintéressant pour les acteurs du transport » relève Nadia Grimoult, Responsable Communication chez liligo.com. D’autant que la moitié des passagers, révèle également l’étude, serait même prête à payer plus cher son billet pour obtenir cette connectivité.

Cette enquête a été conduite au mois de mars 2016 auprès d’un échantillon de 1 287 personnes représentatif des Français connectés et partant en vacances.

Les personnes interrogées devaient notamment témoigner sur une expérience de voyage récente.

Résultats complets de l’étude disponibles sur demande – En savoir plus

A propos de liligo.com

liligo.com est le premier moteur de recherche de voyage interrogeant plusieurs centaines de sites (agences de voyage, compagnies aériennes dont 70 low-cost, compagnies de bus, trains, services de covoiturage, chaînes hôtelières, tour-opérateurs, loueurs de voitures…) et permettant d’accéder facilement à toutes les solutions de voyage disponibles en ligne, triées et présentées de manière impartiale. Exhaustif, objectif, innovant, liligo.com a pour mission d’aider l’internaute à trouver son voyage le plus simplement et le plus efficacement possible. liligo.com est disponible dans 15 pays et attire plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois.

 

A propos de Next Content

Next Content est une société́ d’études et de conseils spécialisée dans l’analyse des comportements de consommation, notamment sur Internet, et des stratégies digitales des entreprises. Next Content accompagne également les entreprises dans leurs projets de formations, séminaires et conférences dans les domaines du digital et de l’e-business. Next Content organise chaque année l’évènement Next Tourisme, le rendez-vous des décideurs e-tourisme.

Contacts Presse

KALIMA

Marie Vasseur – mvasseur(at)kalima-rp.fr / 06 33 62 15 97

Claire Caminati – ccaminati(at)kalima-rp.fr / 06 76 75 51 45

Tygénia Saustier – tsaustier(at)kalima-rp.fr

NEXT CONTENT

Jérôme Morlon, 06 73 24 02 97

Infographie : les Français et le voyage en autocar

Les 2/3 des Français disent être au courant de la décision du gouvernement de permettre la création de liaisons en autocar sur le territoire français, selon l’étude Next Content réalisée pour OUIBUS, « Pratiques, opinions et attentes concernant le voyage en autocar » (voir le communiqué de presse).

En savoir plus
infographie-ouibus-extrait

Consulter l’infographie complète autour des attentes et des attentions des Français

Les projets mobiles des décideurs e-tourisme

Parmi les acteurs privés, dès lors que la réservation sur ces écrans y est possible, le smartphone pèse en moyenne 8% du total des réservations online et la tablette autour de 9%. Du point de vue de l’audiencele poids de ces écrans y est plus élevé, autour de 16% pour le smartphone et 13% pour la tablette. Cela semble confirmer une relative déperdition dans les conversions sur mobiles. Pour beaucoup d’acteurs, il s’agit de travailler spécifiquement le tunnel de conversion sur ces écrans.

Mais le développement d’une application n’est pas la réponse universelle et surtout exclusive car la compétition pour figurer sur l’écran du consommateur est particulièrement rude. Il convient aussi de travailler sur l’optimisation de la présence sur les navigateurs mobiles.

Ces chiffres sont issus de L’Observatoire 2015 des décideurs de l’e-tourisme réalisé par Next Content.

L’Observatoire des décideurs e-tourisme 2015

Une enquête auprès de 200 décideurs de l’e-tourisme :
Bilan, chiffres clés, projets et vision des décideurs de l’e-tourisme
Edition 2015

Cette enquête, réalisée par Next Content pour Next Tourisme (www.next-tourisme.com), a été menée en mars 2015 en collaboration avec l’Echo Touristique, etourisme.info et l’Escaet.
Elle fournit notamment bilans, visions et retours d’expériences des décideurs sur les thématiques suivantes :

  • Le bilan de l’audience, des réservations online et de la rentabilité de la présence digitale
  • Enjeux et priorités sur Internet pour 2015 (chantiers clés, leviers de rentabilité, perception de la conjoncture et de la concurrence…)
  • La perception des grands acteurs comme Airbnb, Booking, Tripadvisor ou Google : menaces ou opportunités ?
  • Les inflexions en matières de communication et de marketing digital (budgets, leviers, objectifs…)
  • Mobiles et tablettes (poids de ces écrans dans l’audience et l’activité, taux de conversion, projets…)
  • Les réseaux sociaux (initiatives et projets, notamment sur les nouveaux réseaux de l’image…)

L’étude contient des résultats spécifiques suivant les grands secteurs d’activité (Agences/TO, Hébergement de vacances, Tourisme institutionnel) et l’audience Internet des acteurs.

Consultez aussi l’Observatoire de l’e-tourisme comprenant une vaste enquête auprès des voyageurs

Pour demander à recevoir un exemplaire de l’étude* :

Merci de renseigner les informations suivantes :


(* Champ obligatoire)









Vérifions que vous n'êtes pas un robot

Pour plus d’information, nous contacter

* Etude réservée aux entreprises proposant des services dans l’univers du voyage et du tourisme.

Voyageurs en avion : connectés du domicile jusqu’à l’embarquement

Communiqué de presse

31% des voyageurs en avion prêts à payer le prix d’un mois d’abonnement à Internet
pour une connexion en vol

Les Français sont connectés, et ce surtout lorsqu’ils voyagent. liligo.com s’est penché sur le parcours du voyageur, du domicile jusqu’à l’embarquement. A quel moment se connecte-t-il ? Pour quel(s) usage(s) ? Que lui apporte la connexion à Internet à l’aéroport ? Et dans l’avion, quelles sont ses attentes en matière de connexion Internet ? Réponse avec cette étude orchestrée par Next Content pour liligo.com.

Une connexion Internet pendant le vol vivement souhaitée…

L’étude récemment réalisée pour liligo.com le confirme : les voyageurs sont aujourd’hui ultra connectés :

  • ils sont 92% à détenir un appareil mobile (smartphone ou tablette),
  • et 85% un smartphone.

Plus de 4 passagers sur 10 attendent la mise à disposition d’une connexion Internet en vol pour améliorer leur expérience en avion. L’usage d’un appareil mobile est d’ailleurs plus valorisé qu’une meilleure restauration.

Par ailleurs, 1/3 des passagers utilisent fréquemment leur connexion Internet avant le décollage. Cette proportion atteint 42% parmi les voyageurs fréquents (3 vols ou plus dans les 12 derniers mois) : plus l’usage de l’avion est fréquent, plus la connexion est répandue.

8% des passagers avouent même se connecter après la demande de mise hors tension des appareils électroniques.

…même si cela implique de payer plus cher son billet d’avion !

41% des voyageurs se disent prêts à payer pour cette connexion Internet à bord. Et lorsqu’on leur demande si, dans le cadre d’un vol long-courrier, ils sont prêts à débourser 30 euros supplémentaires pour disposer d’une connexion Internet illimitée pendant le vol… 31% répondent favorablement. En d’autres termes, les voyageurs interrogés sont prêts à payer le prix d’un mois complet d’abonnement Internet à domicile pour surfer librement pendant leur vol.

Autre constat de cette étude : 35% des voyageurs envisagent même de payer via mobile, sans carte bleue, pour leurs achats à bord (films, musique en streaming ou encore consommations).

Se connecter à Internet pour se divertir, évacuer le stress…

A l’aéroport, ce sont près des 2/3 des voyageurs qui se connectent souvent à lnternet, ce qui les rend exigeants quant à la qualité de la connexion. L’objectif est d’occuper son temps en se divertissant mais aussi et surtout d’utiliser des services en ligne pour leur permettre de mieux maîtriser les étapes, jugées stressantes, de leur parcours dans l’aéroport. Identifier le bon quai d’enregistrement, la porte d’embarquement qui vient d’être modifiée, passer les portiques de sûreté… autant d’étapes suffisamment anxiogènes (car difficiles à maîtriser) pour justifier l’utilisation de son smartphone ou de sa tablette.

Par exemple, lorsqu’on demande aux voyageurs quelles informations ils aimeraient le plus recevoir à l’aéroport ou même avant d’y arriver, les alertes les plus attendues concernent les retards des vols, puis l’horaire d’embarquement.

Au delà, passant du temps à l’aéroport (entre 1h et 2h pour la majorité d’entre eux), les voyageurs en avion cherchent à occuper au mieux leur temps d’attente. Et ils sont 43% à le faire en se connectant à Internet. Ils sont également 40% à jouer sur leur smartphone ou sur leur tablette. La mise à disposition de services de divertissement (films, séries, musiques, journaux au format numérique) est dès lors leur premier souhait en matière de services connectés pour patienter à l’aéroport… après le confort des espaces d’attente.

…et être mieux guidés à l’aéroport

Ainsi, s’ils sont satisfaits de la signalétique dans les aéroports, les voyageurs n’en demandent pas moins informations et alertes pour être encore mieux guidés et se localiser. De l’enregistrement à la récupération des bagages, en passant par la rapidité du passage aux contrôles de sûreté, ils recherchent de la part des aéroports des efforts d’amélioration qui doivent leur permettre de réduire l’incertitude sur les délais d’attente et de bien anticiper.

Leur désir d’aéroport encore plus connecté pousse 63% des voyageurs à se montrer intéressés par des services autour des bagages connectés, notamment pour leur permettre de localiser et suivre leur bagage pour le récupérer plus facilement.

De plus, quand on leur demande s’ils sont prêts à sacrifier une partie de leur vie privée pour que l’aéroport leur propose des services en mobilité plus personnalisés, ils sont une écrasante majorité à s’y montrer favorables (73%), et 46% se déclarent même d’accord pour porter un capteur qui autoriserait de les localiser en permanence pour garantir une plus grande sécurité dans l’avion.

L’aéroport et l’avion connectés détiennent ainsi, désormais, d’importantes clés pour répondre aux préoccupations de voyageurs confrontés au double problème de l’ennui et du stress avant et pendant le vol. On peut se demander, aujourd’hui, dans quelle mesure les aéroports et les compagnies aériennes peuvent répondre à ces attentes tout en respectant des contraintes de sécurité de plus en plus présentes.

*Enquête en ligne auprès de 1044 voyageurs en avion ayant pris l’avion au moins 1 fois à titre privé dans les 12 derniers mois et au moins 1 fois par an dans les 2 dernières années

Résultats complets de l’étude disponibles sur demande – Le sommaire

A propos de liligo.com

liligo.com est le premier moteur de recherche de voyage interrogeant plusieurs centaines de sites (agences de voyage, compagnies aériennes dont 70 low-cost, chaînes hôtelières, centrales de réservations, tour-opérateurs, loueurs de voitures…) et permettant d’accéder facilement à toutes les solutions de voyage disponibles en ligne, triées et présentées de manière impartiale. Exhaustif, objectif, innovant, liligo.com a pour mission d’aider l’internaute à trouver son voyage le plus simplement et le plus efficacement possible. liligo.com est disponible dans 15 pays et attire près de 3 millions de visiteurs uniques par mois.

 A propos de Next Content

Next Content (www.next-content.com) est une société d’étude, de conseil et de formation spécialisée sur l’analyse des usages Web, des nouveaux comportements de consommation online et des stratégies digitales des entreprises. Next Content est notamment le producteur de l’Observatoire de l’e-tourisme et est également le créateur de l’évènement Next Tourisme (www.next-tourisme.com) qui réunit chaque année plus de 150 décideurs sur le thème de l’innovation numérique dans le tourisme.

Contacts Presse

KALIMA

01 44 90 82 51 / 06 76 75 51 45

Claire Caminati – ccaminati@kalima-rp.fr

Tygénia Saustier – tsaustier@kalima-rp.fr

 

NEXT CONTENT

Jérôme Morlon, 06 73 24 02 97

L’aéroport et l’avion connectés : usages et attentes

Les services de l’aéroport connecté : les usages des voyageurs, leurs attentes et leurs priorités
La connexion dans l’avion : les usages et attentes des passagers

Next Content a réalisé pour le compte de liligo.com une étude qui :

  • mesure le niveau d’utilisation des services en ligne des aéroports à destination des voyageurs ;
  • identifie les modes de connexion à Internet des voyageurs dans les aéroports et les usages qui en sont faits ;
  • dégage les attentes et les possibilités d’enrichissement des services connectés proposés par les aéroports ou dans l’avion, de manière à comprendre comment améliorer l’expérience passager.

Le communiqué de presse.

Sommaire de l’étude

Voir aussi le sommaire détaillé et la liste des graphiques en PDF

Usages des services en ligne proposés par les aéroports
Des niveaux d’usage déjà très développés
Les services les plus utilisés sur application smartphone
Gagner du temps et se rassurer : les principales raisons de l’utilisation des services en ligne des aéroports

Description et qualité du parcours passager à l’aéroport
43% des voyageurs se connectent à Internet pour occuper leur temps d’attente, 40% jouent sur mobile
Un parcours passager source de stress à toutes les étapes
Les libre-services utilisés par 63% des voyageurs
2/3 des voyageurs se connectent souvent à lnternet à l’aéroport, 43% en wi-fi
Qualité des aéroports jugée par les voyageurs : confort et connexion à améliorer

Services connectés les plus attendus à l’aéroport
Le confort avant tout, mais aussi réduire l’incertitude et le wi-fi gratuit
Des libre-services attendus tout au long du parcours passager
La maîtrise du temps au cœur des alertes d’informations souhaitées par les voyageurs
Se divertir également pendant l’attente par un catalogue de médias en ligne
Des services de guidage et de localisation, notamment des bagages, souhaités pour un aéroport encore plus connecté
Des voyageurs prêts à sacrifier une partie de leur vie privée, surtout pour des raisons de sécurité

Usages et attentes en matière de services connectés dans l’avion
La connexion Internet en vol plus prioritaire qu’une meilleure restauration
Connexion à Internet dans l’avion : usages et attentes

Voir aussi le sommaire détaillé et la liste des graphiques en PDF

Pour plus de renseignements contacter :

Nadia Grimoult, liligo.com, 01 78 41 83 90

Jérôme Morlon, Next Content, 06 73 24 02 97

Vacances des Français : budgets en baisse mais lueur d’optimisme sur le Web

Communiqué de presse

Logo NC

Si les intentions en matière de dépenses de voyage pour 2014 penchent plutôt vers la restriction (une baisse est prévue dans 30% des cas, une stabilité dans 51%), les consommateurs vont, dans les faits, opérer des arbitrages qui vont leur permettre de maîtriser leur budget vacances.

Fréquence, durée et distance seront les trois principales variables sur lesquelles ils vont intervenir pour réduire ou contenir leurs budgets. Ensuite, les intentions de réduire l’usage de la voiture sont fortes, avec pour certains consommateurs la volonté de privilégier le train. Autre phénomène : le développement de la pratique de la location entre particuliers, surtout chez les moins de 40 ans.

C’est ce que révèle une étude Next Content, l’Observatoire 2014 de l’e-Tourisme, qui analyse les comportements de 1200 consommateurs représentatifs de la population internaute française.

C’est dans les tranches de revenus les plus basses et parmi les plus jeunes consommateurs que l’on trouve les plus forts clivages dans les intentions en matière budgétaires. On y retrouve à la fois de fortes proportions de personnes avec des budgets en hausse mais aussi de fortes proportions dans des logiques de restrictions. Et, parmi les foyers ayant déjà des budgets vacances conséquents, on constate la plus faible proportion de budgets en baisse. Ainsi seuls 18% des consommateurs disposant d’un budget vacances supérieur à 5 000 euros prévoient une baisse en 2014, contre 30% pour l’ensemble des consommateurs.

Du côté de l’offre, les décideurs de l’e-tourisme du secteur privé se montrent plutôt optimistes sur l’évolution de la conjoncture sur leur marché. Une majorité pense qu’elle va s’améliorer et 70% des décideurs des sites à forte audience (plus de 500 000 visites) pensent que la conjoncture sur leur marché va s’améliorer.

Mais pour la plupart d’entre eux, le rebond restera modeste. C’est particulièrement le cas pour les agences ou tour opérateurs, où aucun n’imagine une forte reprise sur le marché.

cp-tourisme

Les jeunes, catégorie atypique car nouveaux consommateurs de voyage

Les moins de 25 ans sont ainsi plus nombreux à avoir l’intention d’accroître l’usage de la voiture. Dans cette tranche d’âge figure les jeunes conducteurs, qui, fort de cette nouvelle mobilité, peuvent s’autoriser plus de déplacements et des plus longues distances.

Certains jeunes actifs profitent d’un nouveau pouvoir d’achat pour s’autoriser des vacances plus élaborées, avec des budgets en hausse et plus de visites. Ils sont également plus enclins à développer l’usage de la location entre particuliers mais aussi de l’échange d’appartement.

Achat séparé des différentes prestations dans les 3/4 des cas

Si les consommateurs se montrent à même d’actionner les bons leviers budgétaires, c’est aussi parce que près des 3/4 d’entre eux achètent les différentes prestations séparément, toutes destinations confondues. L’achat de packages ne devient majoritaire qu’en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie.

Et parmi ceux qui achètent un package, 80% le personnalisent (visites, modes d’hébergement, mais aussi étapes).

L’Observatoire Next Content 2014 de l’e-Tourisme propose un décryptage complet des parcours de consommation des internautes en matière de voyage, déjà réalisé dans les 12 derniers mois où à venir (90% ont acheté une prestation de voyages au cours des 12 derniers mois). Il évalue le poids des nouveaux phénomènes d’économie du partage dans le tourisme et confronte ces résultats avec les projets et stratégies de plus de 200 décideurs du secteur du tourisme sur Internet.

La méthodologie

Ces résultats sont extraits de l’étude Observatoire de l’e-tourisme 2014. Cette étude comprend deux grands volets qui se font écho.

  • Une enquête menée avec Toluna en mars 2014 auprès d’un échantillon représentatif de 1 200 internautes consommateurs de voyages. Cette enquête permet de bien mesurer et comprendre la place des différents canaux et médias à toutes les étapes de la consommation de voyages (préparation, documentation, sélection des prestataires, achat et réservation, relation client et SAV…). Elle décrit préalablement dans le détail le dernier voyage ayant donné lieu à un achat de prestations (destinations, durée, période, modes de transports consommés). Elle fournit également comportements et opinions sur les nouveaux modèles de consommation collaborative et les attentes en matière de nouveaux services mobiles.
  • Une seconde enquête auprès de 200 décideurs de l’e-tourisme menée en mars 2014 en collaboration avec l’Echo Touristique, etourisme.info et l’ESCAET. Cette enquête fournit bilan, vision et retours d’expériences des décideurs sur leur stratégie Web et mobile.
Contact presse

Nous tenons à disposition chiffres et graphiques extraits de l’étude pour approfondir.
Stéphane Loire, Directeur associé – Next Content
Tél : 06 67 27 86 91

A propos de Next Content

Next Content (www.next-content.com) est une société d’études et d’événements spécialisée sur l’analyse des usages Web, des nouveaux comportements de consommation online et des stratégies digitales des entreprises. Next Content fournit également conseils et prestations à ses clients (annonceurs, médias, institutions…) autour de la médiatisation et la monétisation des résultats et des contenus. Next Content accompagne enfin les entreprises dans leurs projets de formations dans les domaines du digital et de l’e-business. Next Content est également le créateur de l’événement Next Tourisme dont la première édition le 10 avril a réuni plus de 200 professionnels du secteur e-tourisme.